Navigation | Cette année, les chinois devraient être les investisseurs étrangers les plus importants au Brésil.

Cette année, les chinois devraient être les investisseurs étrangers les plus importants au Brésil.

Ces derniers mois, le Brésil est devenu la destination du capital chinois. Avec beaucoup d’argent et de l’appétit pour investir, les entreprises apuyées et incitées par le gouvernement de Pekin ont deboursé plus de 10 milliards de dolars dans une acquisition de champs de pétrole, mines de fer, terres de plantations de soja mais aussi des participations dans le secteur de l’énergie électrique – et tout indique que ce n’est à peine que le début. Cette présence devra s’accentuer de manière importante dans les années à venir non seulement parce que la Chine à besoin des ressources brésiliennes, mais aussi parce que le Brésil gagne de l’importance sur la scène internationale. De janvier à Mai, les chinois ont annoncé des investissements au Brésil équivalents à plus de dix fois du volume de ressources déjà apporté au Brésil de toute son histoire. 

Les affaires impressionnent: 

Tout ceci sans compter des dizaines d’autres investissements de moindre importance qui n’entrent pas dans la ligne de mire des cabinets de conseil ni du ministère du développement, de l’industrie, du commerce extérieur, et des intentions de grands groupes, comme la China Investment Corporation (CIC), qui reçoit 300 milliards de dolars du gouvernement chinois pour payer en barils de pétrole tout au long des prochaines années.

Dans les années 90, la Chine est passée de l’etat de fournisseur de quincaillerie à l’etat de plus gro investisseur au Brésil.  Aujourd’hui les produits chinois comme les jouets, les chaussures mais aussi le matériel informatique de bureau, les assiettes, les vêtements, sont devenus des produits du quotidien des consommateurs – presque toujours avec des prix compétitifs, de qualité laissant à désirer, et de design faisant penser à celui de marques renomées. Une décennie plus tard, l’industrie chinoise, plus integrée, est passée à exporter des appareils audio, télévisions, ordinateurs, motos, voitures, téléphones portables et autres équipements. Les prix compétitifs et la ressemblance aux marques renomées ont continué à être présent. Toutefois la qualité des produits présente déjà des améliorations importantes. Aujourd’hui le Brésil n’est plus vu seulement comme un marché pour les produits uniquement à bas coûts mais devient un partenaire stratégique de la Chine.    

           CITATIONS :

Le  Brésil est un marché toujours plus important pour nous et qui doit attirer toujours plus d’entreprises chinoises”, dit Zhang Jianhua, président dela Banque de Chine au Brésil.

« Le Brésil possède un grand marché interne et sera notre plateforme pour l’expension sur tout le continent », Fang Ming, directeur administratif de la Zongshen au Brésil (fabricants de moto). 

« Il y a beaucoup d’opportunité au Brésil, principalement avec les oeuvres qui seront à réalisé pour la coupe du monde de 2014 et pour les jeux olympiques de 2016 ». John Li, directeur general de la filiale brésilienne de la Sany (producteur d’équipements lourds, comme de grues ou de pelleteuses.

           DONNÉES / CHIFFRES CLEFS

Phase 1 – Années 90 – Produits chinois de faibles valeur et qualité  ex: jouets, textiles et autres bricoles envahissent le marché brésilien.  

Phase 2 – Années 2000 – Les produits d’origine chinoise plus sophistiqués commencent à arriver dans les magasins.  ex: motos, télévisions, appareils téléphoniques  

Phase 3 – 2010 – La Chine choisit le Brésil comme partenaire stratégique et en vient à faire d’importants investissements dans les secteurs de l’énergie, de l’énergie, du minerais et de l’alimentation.  

           INVESTISSEMENT CHINOIS DIRECTS AU BRÉSIL:

2005 : 8 millions de d’US $ investis  

2008 : 38 millions de d’US $ investis  

2010 : 10 milliards d’US $ investis en prévisision.  

Sources : Banque centrale du Brésil et Sobeet

Les investissements chinois représentent 25 % du total de tous les investissements étrangers sur le territoire brésilien.

LES CHINOIS DEVRONT ÊTRE À LA TÊTE DES PLUS IMPORTANTS INVESTISSEMENTS AU BRÉSIL CETTE ANNÉE.

Eurobiz

Par eurobiz le 6 juillet, 2010 dans Non classé

Laisser un commentaire

Pourquoi ACN ? |
DETELEC : ELECTRICITE GENER... |
jevendici |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AFAIR conseils
| Aerospace-Experts
| Maroc"Les RH en mouvement"