Navigation | Brésil: conjoncture politique et économique- Mars 2010

Brésil: conjoncture politique et économique- Mars 2010

En mars la bourse est le meilleur investissement. Le Réal s´est encore valorisé et la remontée de l´or montre de nouveau la prudence des investisseurs.

Taux d’intérêts : fonds de roulement, nominal mensuel pour les entreprises : grandes, 1,85 moyennes, 2,26%. Application CDB, pré 30 jours – rendement annuel moyen 8,68 % – (Valor du 31 mars 2010)

Indicateurs d’activité de l’IBGE et  CNI, Institut  Brésilien de Géographie et Statistique et Confédération Nationale des Industries  (mois en cours en relation au même mois de l’année précédente, variation en %). L´industrie se maintient à un niveau d´activité égal à celui du même mois de 2009, stable. L´activité commerciale amorce un niveau croissant.

Commerce Extérieur 

Les exportations ont augmenté de 27,2% en relation à février 2009 ; quant aux importations, elles ont augmenté de 50,8% par rapport à celles de février 2009.  L´excédent commercial de USD 394.000 est le plus faible, pour un mois de février, depuis 2002. Welber Barral, Secrétaire au Commerce Extérieur observe : ce solde inférieur était attendu. Ce sont deux valeurs liées. Dans la mesure ou le pays exporte plus, il doit importer plus de produits pour la production industrielle. De plus comme le marché au détail est en surchauffe, il faut importer des marchandises pour le ravitailler des quantités insuffisantes fabriquées dans le pays. »   

Inflation :  La hausse de l´inflation se confirme et pour l´année 2010 on peut  déjà prévoir que l´objectif d´une inflation de 4,5% sera dépassé. Les chiffres adoptés par le Marché se situent entre 5,2 et 5,6%.       

Par eurobiz le 8 avril, 2010 dans Non classé

Laisser un commentaire

Pourquoi ACN ? |
DETELEC : ELECTRICITE GENER... |
jevendici |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AFAIR conseils
| Aerospace-Experts
| Maroc"Les RH en mouvement"