Navigation | Lula, o filho do Brasil

Lula, o filho do Brasil

A partir de janvier prochain va sortir au cinéma le nouveau film de Fabio Barreto « Lula, o filho do brasil » qui retracera la vie du fameux président brésilien. Depuis son enfance dans une petite ville du Nordeste du pays, à son ascension vers la présidence de la République fédérative du Brésil, en passant par ses années de syndicaliste charismatique en période de dictature, rien de la vie de cet homme à l´histoire atypique ne vous pourra vous échapper.  Le film sera diffusé par coïncidence peu avant les prochaines élections présidentielles, et tombe plutôt bien puisque la côte de popularité de Lula est légèrement en baisse. Néanmoins, chose remarquable, elle reste supérieure à 75% de la population brésilienne et il ne sera pas difficile pour le gouvernement en place de conserver cette force. Comment expliquer la popularité sans précédent de cet homme politique ?                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     Tout d’abord il est l’initiateur d’un gigantesque programme de rééquilibre social dans un pays aux fortes inégalités. Ainsi la condition de vie des populations défavorisées s’améliore régulièrement, grâce par exemple à la « Bourse famille »  qui a permis une augmentation assez importante du salaire minimum.  La politique sociale de Lula a donc été couronnée de succès. De plus, l’homme reflète la sensibilité historique et sociale de son parti politique, son équipe a été forgé au sein du PT. Et sa popularité dépasse largement ce cadre, c’est le « Président de tous les brésiliens et quelque part de tous les partis ».                  

Tout le monde aime cet homme convivial, simple, et charismatique venant de la  classe populaire. Cet homme qui use de pédagogie et de paternalisme dans ses discours. Les plus démunis l’adulent, les classes moyennes et hautes, ne peuvent que le soutenir pour cause, la croissance et stabilité économique du pays. Bien sûr, tout n’est jamais rose dans un bilan électoral, et concernant Lula il sera le fruit de deux mandats consécutifs. Ses détracteurs dénoncent une politique populiste  d’assistanat. L’actuel gouvernement n’a pas réellement de programme politique bien structuré, pour son deuxieme mandat Lula a simplement continué à maintenir le cap sur les mesures engagées. Le manque d’opposition des autres partis peut être également la cause indirecte des relatives lacunes de son programme.  

Maintenant qu’il ne peut plus se représenter, comment se dessine l’avenir de Lula ? Les probabilités tendent vers la présidence de la Banque Mondiale ou bien l’ONU. On ne pourra pas en attendre moins de la part de ce formidable fédérateur, homme politique le plus adulé de ces cinquante dernières années.

Par eurobiz le 26 novembre, 2009 dans Actualités

Laisser un commentaire

Pourquoi ACN ? |
DETELEC : ELECTRICITE GENER... |
jevendici |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AFAIR conseils
| Aerospace-Experts
| Maroc"Les RH en mouvement"