Navigation | Le Brésil sur le devant de la scène internationale

Le Brésil sur le devant de la scène internationale

orgulho de ser brasileiro !!! 

A deux années d’intervalle, le Brésil accueillera donc les deux plus grands événements sportifs de la planète, la Coupe du monde de football en 2014, les Jeux olympiques en 2016. C’est la cerise sur le gâteau ,l’ultime preuve de l’émergence de ce fabuleux pays. 

Ce coup double permettra donc l’accélération de la modernisation des infrastructures du pays, et accompagnera très efficacement la forte croissance économique du pays. A noter par exemple, qu’un tiers des 12 villes privilégiées pour accueillir la coupe du monde de football 2014, sont situées dans la région Nordeste. 

Le Président LULA, dont la popularité est au Zénith, est probablement l’un des plus fins et audacieux chefs d’Etats de ce monde. Il a su convaincre avec habilité, tour à tour, les grands décideurs des comités sportifs des deux évènements, face à une concurrence forte (USA, Japon, Espagne) 

Les Brésiliens peuvent être fiers de leur pays ! 

   photo article 4

LE COMBLE DU MAUVAIS PERDANT 

Le gouverneur de Tokyo, Mr. Ishihara, une des plus hautes autorités du Japon (pays déjà organisateur à trois reprises des JO), et unique mauvais perdant du grand concours, a dénoncé « qu’il y avait une espèce de logique invisible à l’œuvre pour l’attribution des JO 2016 », après la défaite de la capitale japonaise.  Mr. Ishihara dénonce entre autres des hypothétiques pressions du Brésil à l’encontre de certains pays d’Afrique, et a regretté que le gouvernement japonais n’ait pas utilisé son aide au développement aux pays du Sud comme un levier pour la candidature de Tokyo.   Ainsi, Mr. Ishihara, affirme avoir compris qu’il n’avait pas su user de ses leviers financiers humanitaires pour remporter l’organisation des JO 2016, et en « sage prêcheur de bonnes morales, qu’il aime se définir », il dit publiquement et maladroitement qu’il n’hésitera pas dans le futur à user de pressions.  On pourrait dès lors se demander si les propos de Mr le gouverneur, ont un sens ? Ou bien ces attaques verbales ont-elles servi uniquement à montrer toute l’amertume de la seconde puissance mondiale par PIB nominal, pays riche et à la plus longue espérance de vie selon l’ONU, de ne pas pouvoir encore bénéficier de l’attrait économique des JO. 

Au Diable ces considérations, Vamos….

 

Par eurobiz le 5 octobre, 2009 dans Actualités

Laisser un commentaire

Pourquoi ACN ? |
DETELEC : ELECTRICITE GENER... |
jevendici |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AFAIR conseils
| Aerospace-Experts
| Maroc"Les RH en mouvement"